Françoise Aubert, une boutique de patchwork au coeur du Château de Bessey-lès-Citeaux

C’est au détour de petites routes qui fleurent le bon vin tels que Nuits-Saint-Georges ou Vosne-Romanée que je rejoins Françoise Aubert au cœur de sa demeure et de son Quilt-shop. Nous voici au Château de Bessey-lès-Cîteaux, dans la Bourgogne profonde. C’est ici que Françoise et Philippe Aubert ont créé leurs chambres d’’hôtes il y a 15 ans et que Françoise a monté sa boutique de patchwork.

.

P1110159

 

Ce sont ses parents qui ont acheté cette belle bâtisse inoccupée dans les années 60. Ils ont dû entreprendre, à l’époque, de gros travaux de charpente. A leurs décès, Françoise et son mari ont aménagé au Château afin de tenir une promesse faite aux parents quelques années plus tôt. Ils ont à leur tour mis en œuvre des travaux : restauration de planchers et rafraîchissement des pièces.

 

Hall d'entrée du château

Hall d’entrée du château

 

Petit salon romantique sous l'escalier

Petit salon romantique sous l’escalier

.

Puis, ils ont fondé les chambres d’hôtes et la boutique. Françoise a tenu absolument à conserver intactes les peintures qui ornent l’une des pièces car elles sont partie intégrante de l’histoire du château. En effet, pendant la seconde guerre mondiale, le château a d’abord été occupé par les allemands puis par les pilotes d’Outre-Atlantique, le 320ème « Bom group ». Il était situé entre deux aéroports (à l’époque, aérodromes militaires) : Dôle-Tavaux et Dijon Longvie. La base militaire de Longvie étant engorgée, quelques avions ont été déplacés à Dôle-Tavaux. Les pilotes américains ont été emmenés chaque jour par camions. Finalement, le maire de Tavaux leur trouva quelques chambres chez l’habitant. C’est ainsi que le château de Bessey-Lès-Citeaux fut réquisitionné. Ce sont les soldats américains qui ont peint les dessins ci-dessous dans la pièce leur servant de bar. Certains pilotes vétérans sont revenus à Bessey-lès-Citeaux pour le grand plaisir de Françoise qui s’est inspirée de ce fait pour faire un magnifique Memory-quilt reprenant les faits marquants de cette épopée.

.

P1110144 P1110143

 Fresques murales réalisées par les pilotes américains

P1110134-ConvertImage

Détails du Memory quilt, reproduction de photos sur tissus

 

P1110130-ConvertImage

Memory quilt

 

 

Alan Day, un des vétérans originaire d’Auckland, en Californie, se rendant en France, a souhaité revoir le château. Ne parvenant pas à le retrouver, il a finalement étudié minutieusement une carte afin de retrouver cet endroit si chargé d’émotions et il a ainsi pu venir saluer Françoise et renouer avec ses souvenirs. Ralph Thomas Waldrop, un autre pilote originaire de Paducah, Texas, est venu lui aussi revoir cette demeure et a noué avec notre quilteuse des liens d’amitié, à tel point qu’elle est parvenue à le traîner au Quilt show de Paducah.

.

P1110131

Reprodution des photos de Ralp Thomas Waldrop sur tissu

.

Mais revenons à notre époque. C’est à l’aube du nouveau millénaire que Françoise et Philippe Aubert ont  ouvert une première, puis une seconde chambre d’hôtes.

.

P1110158

Accès aux chambres d’hôtes

.

C’est pourtant le magasin de patchwork qui a ouvert ses portes le premier. Françoise, passionnée depuis de nombreuses années, pensait qu’une telle boutique s’accorderait à ravir avec le cadre du château.

.

P1110155

Françoise Aubert au coeur de sa boutique

.

Elle me confie avoir été très impressionnée, lors de ses voyages aux US.A, de voir des quilts-shops disséminés à travers le pays au milieu de nulle part, telle cette échoppe en préfabriqués dans les bois et qui tournait bien grâce aux premiers pas des sites de vente en ligne.

.

boutique de quilt

Boutique perdue au milieu des bois dans l’Oregon (source : http://la-bricole.blogspot.fr/2008/10/usa-2008-oregon-crater-lake-et-cote.html)

.

L’art du quilt, elle l’a découvert grâce au somptueux plaid rouge et blanc suspendu dans l’escalier d’une amie de la région parisienne il y a plus de 20 ans. Lorsque celle-ci lui a dit l’avoir confectionné elle-même, elle a voulu se lancer dans l’aventure ! Qui pouvait prévoir qu’elle allait faire de cette passion un travail à temps complet ? C’est auprès de Mme Talovici, de « Colorado Quilt », à Dammartin-en-Goële, qu’elle a appris à faire du patchwork. Ce qu’elle aimait particulièrement, c’était de récupérer les tissus, de les mélanger et les assembler pour en faire de superbes ouvrages.  Elle a toujours eu une affection particulière pour les quilts des grands-mères américaines. Il faut dire qu’elle est très attachée à la culture Outre-Atlantique du patchwork. Notre charmante hôtesse (qui a d’ailleurs été hôtesse de l’air puis Chef de cabine chez Air France) a beaucoup voyagé et se rend encore régulièrement aux Etats-Unis sur les salons et expositions. Cela lui permet de connaître toutes les nouvelles techniques, telle que les « Crazy paniers », afin de les transmettre par le biais de l’amie qui l’assiste durant les cours.

 

Crasy paniers

Crazy paniers

.

Afin de mettre en avant les nouvelles collections de tissus, Françoise confectionne régulièrement des quilts qui servent d’exemple, qui mettent en scène les tissus! Elle réalise ainsi des plaids superbes qui inspirent ses clientes. Elle aime énormément les plaids traditionnels et notamment les reproductions d’anciens de chez Windham.

 

P1110136-ConvertImage

Bannières des Présidents américains

.

Il y a peu, elle a eu le privilège d’accueillir Lynette Anderson au château. Celle-ci  souhaitait organiser des stages dans ce cadre champêtre. Leur histoire s’est tissée au fil des ans. Françoise a tout d’abord acheté des patrons et tissus de Lynette par le biais de Rinatex. Pendant presque 20 ans, elle apercevait la Designer sur les salons et lorsqu’elle  lui a donné sa carte de visite, Lynette l’a glissée dans sa poche. Puis un jour, cette carte de visite a inspiré la designer pour faire son fameux « château hexagone ».

 

chateau hexagon

« Château Hexagon » par Lynette Anderson

 

 

Elle est venue visiter la demeure et a mis en place, il y a 2 ans, ses stages au château de Bessey, pour la plus grande joie de celles qui auront eu la chance d’y assister. Cette année encore, 3 jours de stages se dérouleront à Bessey. Pour les inscriptions, c’est par ici :

http://www.littlequiltstore.com.au/shop/category/quilt-camp-france-2015/

Lynette attentive auprès de ses élèves

Lynette attentive auprès de ses élèves

 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

 

Aujourd’hui, Françoise Aubert songe sérieusement à passer le relais à ses enfants. Son fils Philippe et sa belle-fille Tifany sont en passe de reprendre les chambres d’hôtes, quant à sa fille Aurélie, c’est elle qui aujourd’hui est la responsable du magasin. Pourtant, c’est encore Françoise qui vous accueille à la boutique, les horaires sont plus légers certes, mais elle prend son temps pour quitter définitivement cet endroit qui a représenté toute une seconde partie de vie professionnelle. Pour Françoise, vous l’aurez compris, le patchwork est la grande passion de sa vie et elle tirera l’aiguille et se rendra sur les salons en France et à l’étranger encore bien longtemps. Qui sait si, après sa boutique de patchwork, elle pourra se résigner à laisser définitivement un monde professionnel qui lui a tant apporté…?

Natacha Ramora

 

P1110148

Quelques-uns des nombreux plaids réalisés par Françoise

 

http://chateau.bessey.free.fr/

 

Festival of Quilts, Birmingham

 

Birmingham

Birmingham

C’est en 2003 qu’a eu lieu pour la 1ère fois le Festival of Quilts de Birmingham. Depuis sa fondation en 1979, la « Quilter’s Guild » du Royaume-Uni (UK), rebaptisée en 1998 « The Quilter’s Guild of the British Isles » n’a eu de cesse de véhiculer et faire progresser l’art du quilt à travers l’UK.

La Guilde a mis en place de beaux projets tels que la célébration de son 20ème anniversaire avec une 1ère édition du Festival of Quilts dans l’enceinte de la Cricket School Lord’s à Londres ou l’ouverture d’un centre de ressources à Dean Clough – portant désormais le statut de Musée – abritant la bibliothèque ainsi que  la collection de courtepointes de la Guilde confectionnées en Grande-Bretagne.

Puis, en août 2003, le NEC de Birmingham a accueilli le « Festival of Quilts », évènement annuel qui a pris de l’ampleur au fil des ans.

 

Le NEC de Birmingham

Le NEC de Birmingham

 

http://www.quiltersguild.org.uk/about-the-guild/festival-of-quilts-1

 

Aujourd’hui, plus de 30 000 visiteurs se rendent à cet évènement international, peuvent admirer plus de 1 000 quilts et rencontrer nombre d’artistes.

La Guilde, assistée depuis 2012 par la société d’évènementiel « Upper Street Events ltd », a mis en place une véritable logistique autour du festival. Tout est fait pour que le visiteur profite pleinement de son séjour : cérémonie d’ouverture, défilé de mode, conférences, tables rondes, visite de jardins botaniques, pièce de théâtre (« othello » par la Royal Shakespeare Company pour l’édition 2015).

Le festival c’est aussi 300 exposants passionnés qui vous guideront dans vos choix de tissus et accessoires.

exposants birmingham

De nombreux stands qui donnent envie de se faire plaisir

 

Un stand alléchant!

Ici, un stand alléchant!

 

Mais qui est-ce donc? Oui! C'est Lynette!

Mais qui est-ce donc? Oui! C’est Lynette!

 

Et surtout, le festival, ce sont de nombreux ateliers pour parfaire la technique des quilteuses.

Une vingtaine d’ateliers pour les débutantes tels que :

– « Italian Corded Quilting » avec Janet Goddard,

– « Layers of Stitch » de Jane Davies.

Tout comme des ateliers pour les quilteuses expérimentées avec des maîtres Quilters tels que :

– « Photoshop Elements for Textiles » avec Ruth Brown

– « Painting for the Terrified » de Jane Rollason 🙂

 

Cette année, le Festival of Quilts se déroulera du 6 au 9 août 2015

au Nec de Birmingham :

Halls 7, 8 & 9

  West Midlands B40 1NT, Royaume-Uni

http://www.thefestivalofquilts.co.uk

 

Quelques gagnants du Festival 2014 :

* Catégorie : « Two person quilts »

"Dear Mrs Morcom" de Mark and Bridget Mann

« Dear Mrs Morcom » de Mark and Bridget Mann

 

* Catégorie : « Pictorial Quilts »

 

"Poor and Rich" de Janneke de Vries-Bodzinga

« Poor and Rich » de Janneke de Vries-Bodzinga

 

* Catégorie : « Schools & Groups of young quilters-primary »

 

Klimtoren Lommel

Klimtoren Lommel

 

 

Retour en arrière,  l’année 2008 :

Cette année-là, le festival se déroulait mi-août et présentait sa 5ème édition au Nec.

Parmi les artistes et les groupes présents figuraient Linda et Laura Kemshall, Janet Cook, Sally Holman, SAQA, Prism of colourFx.

La Guilde britannique présentait l’ambitieux projet international « Button-up », un quilt atteignant presque 220 mètres de long.

Herd mentality, quilt gagnant de la catégorie "Machine quilting"

Herd mentality, quilt gagnant de la catégorie          » Pictorial Quilts »

 

Jacqui Cotteril, Gagnante dans la catégorie "Machine Quilting" en 2008

Jacqui Cotteril, Gagnante dans la catégorie « Machine Quilting » en 2008

 

Je vous souhaite une bonne semaine à toutes et tous…

N@tacha Ramora

théière anglaise

Source: lefiacreanglais.com