Le petit manteau de toutes les couleurs de Dolly Parton

 

Aujourd’hui, au travers  ce « manteau de toutes les couleurs », fait de petits bouts de tissus cousus les uns aux autres, je souhaite vous parler de harcèlement, de pauvreté, de résilience, de détermination, de combats féministes  et de bienveillance.

C’est l’histoire d’une petite fille très pauvre du Tennessee, issue d’une fratrie de 12 enfants, une enfant si pauvre que sa maman lui avait confectionné un petit manteau de patchwork fait de mille couleurs pour lui tenir chaud l’hiver. Elle s’appelait Dolly Parton.

 

« Coat Of Many Colors » par Dolly Parton

« J’ère à nouveau à travers les années passées
A travers les saisons de ma jeunesse
Et je me souviens d’une boîte à chiffons que quelqu’un
nous avait donnée
Et comment ma maman avait utilisé les chiffons
Il y avait des chiffons de toutes les couleurs et chaque
morceau était petit
Et je n’avais pas de manteau et l’automne était bien
avancé
Maman a cousu les chiffons ensemble, cousant chaque morceau
avec amour
Elle m’a fait mon manteau multicolore dont j’étais si
fière

Alors avec des pièces raccommodées aux trous de mes
chaussures
Dans mon manteau multicolore je me dépêchais d’aller à
l’école
pour finalement trouver les autres rire et se moquer de moi
et de mon manteau multicolore que maman avait fait pour moi
Et oh je ne comprenais pas car je pensais que j’étais
riche
Et puis je leur ai dit tout l’amour que ma maman avait cousu
à chaque point
Et puis je leur ai raconté toute l’histoire que maman
m’avait racontée pendant qu’elle cousait
et pourquoi mon manteau multicolore valait plus que tous
leurs vêtements

Ils ne comprenaient pas cela et j’ai tenté de leur faire
voir
qu’on est pauvre seulement si on choisit de l’être
C’est vrai que nous n’avions pas d’argent mais j’étais
aussi riche qu’on pouvait l’être
dans mon manteau multicolore que maman avait fait pour moi
fait juste pour moi. »

 

 

Le film « Coat Of  Many Colors » sorti en 2015, retrace l’enfance de Dolly. Elle n’a jamais caché ses origines modestes et elles l’ont probablement portée tout au long de sa vie. Et pour cause, lorsque l’on découvre ses combats et sa force de caractère, on comprend aisément pourquoi elle occupe une place si importante aujourd’hui et qu’elle est qualifiée de « Queen of Country Music ».

Comme probablement beaucoup de français, je ne connaissais d’elle que le fait qu’elle soit une célèbre chanteuse de Country et quelques-uns de ces titres célèbres. Mais un soir, en fouillant sur Netflix à la recherche d’un bon programme, je suis tombée, totalement par hasard, sur la série « Heart Strings ». Chaque épisode (8 au total) est centré sur une chanson du répertoire de Dolly et s’en  inspire pour conter une belle histoire autour de ce thème qui résonne à nos oreilles de femmes modernes. Au début de chaque histoire, Dolly raconte quel est le lien entre cet épisode, la chanson qu’il représente, mais aussi, parfois, la relation avec sa propre vie. Je suis tombée sous le charme de cette blonde plantureuse, un tout petit bout de femme en réalité, elle mesure 1,52 m et  possède de multiples talents: auteure, compositrice, interprète, musicienne multi-instrumentiste (guitare acoustique, guitare électrique, banjo à 5 cordes, violon, dulcimer, piano, et autoharpe*). Sa guitare reste pour elle un des meilleurs remèdes lorsque le moral est en berne. 

 

Elle se définit elle-même comme une femme extravagante, tapageuse, sympathique, chaleureuse et agréable avec une tête bizarre. Détentrice de 9 Grammy Awards (avec 45 nominations), elle possède sa place au Country Music Hall of Fame, Temple de la renommée et Musée du country  depuis 2000. 

 

Bâtiment du Country Music Hall of Fame à Nashville, dans le Tennessee

 

Si elle a toujours fait perdurer ce qu’elle a connu petite, c’est-à-dire l’entraide entre les femmes; elle a aussi mené des combats lui tenant à coeur tel que le Dolly’s Parton Imagination Library, un programme d’envois de livres gratuits aux enfants, de leur naissance jusqu’à leur entrée à l’école, pour lutter contre l’illettrisme. Elle a créé ce programme en 1995, en souvenir de son papa, un homme très intelligent mais illettré. Les premiers livres n’ont été distribués qu’aux enfants vivant dans le comté de Sevier, dans le Tennessee, où Dolly a grandi. C’est devenu un tel succès qu’il y a eu un effort national pour étendre ce programme et c’est ainsi qu’en 2003, le Dolly’s Parton Imagination Library avait envoyé un million de livres. Ce programme existe à présent au Canada, Royaume-Uni, Australie et Irlande.

Toujours dans un souci de bienveillance et de chaleur humaine, elle est devenue co-propriétaire, en 1986, d’un parc d’attractions, rebaptisé en son honneur Dollywood, situé à Pigeon Forge, dans le parc national des Great Smoky Mountains. Dollywood a reçu le prix de l’Applause Award,  meilleur Parc de loisirs du monde.

 

Welcome to Dollywood!

 

Outre les attractions et les thématiques évoquant l’histoire du Tennessee et des Appalaches, le parc propose  concerts et évènements musicaux tout au long de l’année avec des artistes nationaux, locaux mais aussi parfois, avec Dolly en personne. 

 

Concert de Bluegrass* à Dollywood

 

C’est grâce à sa force de caractère que Dolly est aujourd’hui une chanteuse de renommée internationale reconnue et respectée. Cette petite fille pauvre a commencé à chanter à 10 ans et très tôt elle a espéré vivre de la musique. Elle a arrêté ses études après le lycée et elle est partie sur les routes avec son oncle Bill, qui travaillait dans une radio locale. Elle raconte qu’à l’époque, elle se lavait les cheveux à la station service et se maquillait dans le rétroviseur. 

 

Dolly Parton au début des années 70

 

Elle a intégré le Porter Waggoner Show à 20 ans, la première émission musicale syndiquée de country mais aussi  l’une des plus célèbres de l’époque. Composant elle-même ses chansons, elle y  connut un succès grandissant. Mais malgré cela, le salaire n’a jamais évolué et elle voulait se lancer seule, avoir son propre groupe.

 

L’équipe du « Porter Wagoner Show »

 

C’est à ce moment-là qu’elle a écrit  » I Will Always Love you », qui sera repris bien plus tard par la talentueuse Whitney Houston. Lorsqu’elle  chanta cette chanson à Porter, il s’est mis à pleurer et il a enfin donné sa bénédiction à Dolly pour qu’elle vole de ses propres ailes. Quelques années plus tard, Elvis souhaita chanter cette mélodie et Dolly en fut très heureuse. Mais quelques jours avant l’enregistrement, le King a exigé  d’en obtenir les droits. Dolly a refusé car c’était cette chanson qui lui rapportait les plus gros droits d’auteur, elle dit en avoir beaucoup pleuré de déception. En revanche, elle a été profondément émue par l’interprétation de Whitney Houston.

Dolly est encore aujourd’hui une femme très ambitieuse et elle affirme que nous  pouvons toutes réussir dans la vie, mais que cela demande des sacrifices et de travailler parfois plus dur que les autres. Elle est l’exemple même de la réussite. En tant que figure publique, elle tente d’apparaître toujours sous son meilleur jour : costumes de scène magnifiques et perruques. D’ailleurs, personne ne l’a vue sans perruque depuis 1973. Elle protège énormément sa vie privée et s’entoure de mystère afin de vivre en paix lorsqu’elle est en dehors de la scène. C’est ainsi que, bien que mariée à Carl Dean depuis 1966, ce dernier  est totalement absent de la vie publique de sa femme, au point que certains fans pensent qu’il n’existe pas en réalité. Mais Dolly affirme que son mari avait peur de ne pas avoir une minute de paix et qu’il a préféré rester dans l’ombre de son épouse. J’aime à penser qu’il lui arrive de pouvoir voyager incognito au bras de Carl à travers la planète et peut-être venir boire une bière dans un petit  bar à musique local pour y trouver l’inspiration, qui sait? 

 

Une des rares photos des époux Dean/Parton

 


Restons confiants et positifs dans cette période trouble et laissons nous porter par la magie de Noël,

N@tacha Ramora

 

 

Pour celles d’entre vous qui ont Netflix, vous pouvez aussi  visionner le programme « La paroles aux femmes  » de Reese Witherspoon où il y a une superbe interview de Dolly Parton et d’autres beaux portraits de femmes de manière générale…

 

* »L’autoharpe est une variation nord-américaine de la cithare autrichienne ; elle est jouée dans la région des Appalaches pour accompagner la musique folk ou bluegrass ». Source Wikipédia

* Le Bluegrass est un style musical qui constitue une branche de la musique country. Le terme bluegrass provient du nom du groupe musical dirigé par Bill Monroe : The Blue Grass Boys, dont le nom est lui-même inspiré du surnom de l’État du Kentucky (The Bluegrass State), source Wikipédia.

13 réflexions sur “Le petit manteau de toutes les couleurs de Dolly Parton

  1. verveine et lin dit :

    Merci Natacha pour ce magnifique portrait. J’aime beaucoup cette grande dame, très méconnue chez nous. La musique country n’a pas assez de place à mon goût dans notre culture. Bravo à Dolly pour ce superbe parcours de vie.

    • chroniquepatchwork dit :

      Coucou Muriel, tu as raison! Dolly Parton est trop méconnue chez nous et c’est bien dommage car c’est une femme passionnante et inspirante à bien des égards! Quant à la musique country, j’aimerais qu’il y ait davantage de festivals et de bars à musique où aller l’écouter… 😉

  2. estelle dit :

    merci chère natacha de nous rappeler ce chemin de vie: les femmes savent être attentives, bienveillantes et généreuses. bsbsbs eee

    • chroniquepatchwork dit :

      Merci chère Estelle, ta venue sur mon blog est toujours un bonheur! Je te souhaite de joyeuses fêtes de fin d’année en espérant que malgré l crise sanitaire, tu auras pu voir tes enfants cette année. Bises
      Natacha

Répondre à TIC tics Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.