Carrefour Européen du patchwork, Sainte-Marie aux Mines, édition 2016

Chères lectrices et lecteurs, certains et certaines d’entre vous m’ont signalé ne plus pouvoir agrandir mes photos. Mon hébergeur WordPress a fait des modifications sur la mise en page des blogs. Mais après quelques recherches sur les forums,  j’ai trouvé comment résoudre cet incident. Je vous demande donc un peu de patience car cela nécessite de reprendre les photos de tous mes derniers articles. Merci de votre compréhension, je fais au mieux pour vous satisfaire ! 🙂

~~~~~~~~~~~~

Carrefour Européen du patchwork, Sainte-Marie aux Mines, édition 2016

.

Afin d’être en accord avec la nature en ce début d’octobre, il me semblait naturel de vous présenter pour commencer  une oeuvre qui évoque les vendanges, le dur labeur des hommes.

.

imgp6048-convertimage

.

Si ce tableau m’a plu, c’est qu’il évoque pour moi une partie de mon enfance puisque j’ai grandi en Ardèche Méridionale, dans un joli petit village du nom de Vinezac, entouré de vignes. L’époque des vendanges reste pour moi un souvenir attendrissant, nous regardions le ballet interminable des tracteurs  déversant leurs récoltes  dans les cuves où elles étaient immédiatement broyées sous nos yeux ébahis.

.

vignes-et-cypres-vinezac

Vinezac

http://www.vinezac.fr/

.

Puis, un petit tour de shopping amusant avec un tableau  de la vie quotidienne, les cabas du marché. La petite touche insolite, ce sont de vrais légumes : carottes, courgettes….

.

imgp6036

« shopping », Eva Hake, Danemark

.

.

Quiltmania

L’exposition de Quiltmania m’a fait grande impression : patience, finesse et harmonie des couleurs! De nombreux ouvrages à admirer :

.

imgp6022-convertimage

.

imgp6023-convertimage

.

 imgp6019-convertimage

.

.

Les quilts de reconfort de l’église Saint-Nicolas

Dans ce lieu de culte étaient exposés des quilts de réconfort cousus par des femmes Mennonites à destination de personnes en détresse au Pays-Bas. Ainsi, le quilt ci-dessous évoque l’investissement personnel de An Keuning-Tichelaar :  » Pendant les années de guerre, cette Mennonite néerlandaise recueillit des enfants affamés, des juifs dans la clandestinité et des résistants fuyant le nazisme et après la guerre, des Mennonites qui s’échappaient de l’Union Soviétique. Au Canada et aux Etats-Unis, des femmes cousaient des quilts pour les distribuer après la guerre aux familles et aux communautés de l’Europe détruites par les combats… » (Carrefour Européen du Patchwork 2016).

Toutes ces familles ont sauvé des personnes, souvent au péril de leur propre vie…

.

imgp6026

.

.

Dears Jane de toute beauté

.

imgp5982-convertimage

« Dear Jane meets Kaffe Fassett », Françoise Nigeon, Belgium

.

imgp5986-convertimage

Dear Fynn (Dear Hannah) de Del Caskey, Canada

.

.

Des portraits saisissants !

.

imgp5989-convertimage

« Monica », Lager Malin, Suède

.

imgp5991-convertimage

« Ola » de lager malin

.

imgp5993-convertimage

« Emelie 1 » de Lager malin

.

CONVERSATIONS AVEC LES PIERRES

.

imgp6002-convertimage

« Monastery of Glendalough », Denise Labadie, USA

.

imgp6007-convertimage

« Irish Churh Ruin », Denise Labadie, USA

.

souvenirs de vacances

.

imgp6045-convertimage

« Foto di gruppo a Central Park », Maria Luisa Command, Italie

 

Defi

Je terminerai par une petite touche originale. Voici une quilteuse en partance pour battre le record du monde, qui est, à l’heure actuelle de 123 200 pièces. Annie Agius parlait de son ouvrage avec beaucoup de passions et de patience, ce dont elle est armée, cela ne fait aucun doute!

.

imgp5967

« Multitude », 105 000 pièces, Annie Agius, France

.
imgp5977

Atelier des Abcdaires

je vous donne rendez-vous mardi 18 octobre   (troisième mardi du mois) pour vous conter les   nouvelles aventures de l’atelier des abcdaires.  

N@tacha Ramora  

~~~~~~~~~~

Chères amies quilteuses, une nouveauté à venir sur le blog : dorénavant, à chaque début de mois, le premier jour du mois pour être précise, je vous propose de diffuser vos annonces d’expositions, de salons et d’Art textile de la région Rhône-Alpes-Auvergne que vous voudrez bien me faire passer. Pour ce faire, merci de m’adresser par mail vos annonces au format PDF avant le 20 de chaque mois pour le mois suivant. Merci de respecter ces simples consignes pour vous assurer que je puisse mettre vos demandes à temps sur le blog 🙂                           

N’hésitez pas à  diffuser ce message aux personnes et clubs qui peuvent être intéressés!                                                                                                         mon mail : chronique.patchwork@yahoo.fr 

Publicités

10 réflexions sur “Carrefour Européen du patchwork, Sainte-Marie aux Mines, édition 2016

  1. Gene 11 dit :

    Encore une fois les dates de cette manifestation n’ont pas correspondu avec mon planing et je le regrette. Ce sera peut être pour l’année prochaine …..
    Merci de ces quelques photos qui nous en donnent une idée de ce qui y était exposé.

    • chroniquepatchwork dit :

      Disons que cette année, de l’avis de certaines quilteuses , ce n’etait pas le meilleur salon qui soit. Pour ma part, je reconnais volontiers avoir été moins bluffée que l’an dernier! Il y aurait, m’a-t’on dit, une nouvelle équipe et elle aura sans doute besoin de temps pour trouver ses marques. Tu sais, sans nul doute, de quoi je parle Gene. Bises

  2. Monique D (B-Maransart) dit :

    Coucou,
    Avant tout, je tiens à te remercier pour les divers reportages sur ton voyage aux EU, que j’ai beaucoup appréciés tant pour les photos que pour ses commentaires.
    Ceci étant dit, voilà encore un beau reportage sur SMM. Je n’y ai été qu’une seule fois mais me contente à présent de voir les divers reportages diffusés sur les blogs car je ne suis pas une adepte des salons. Je me suis rendue quelques fois à Veldhoven (Pays-Bas) et à Enghien (Belgique) mais je suis arrivée à saturation.
    A bientôt.

    • chroniquepatchwork dit :

      Bonsoir Monique,
      Je suis très heureuse de te lire et je me réjouie que les reportages sur mon voyage aux USA t’aient plu.
      Je peux comprendre que tu satures un peu pour les salons, il es vrai que c’est assez épuisant. Pour ma part, j’ai encore soif d’en découvrir d’autres que Sainte-Marie ou Quiltexpoenbeaujolais et j’avoue que je salive parfois en me rendant sur les blogs pour y lire des reportages.Ainsi, je ne désespère pas de me rendre en jour à celui de Nantes mais aussi, plu modestement, celui de Pexiora. Je t’embrasse et te dis à bientôt.

  3. Corinne A. dit :

    Effectivement pas le meilleur Carrefour mais de beaux ouvrages quand même et surtout de bons moments.
    PS : suis en retard pour envoyer les cartes oubliées mais,promis, elles partent cette semaine (et tu comprendras pourquoi en les recevant). Bises

  4. chroniquepatchwork dit :

    Oui, en fin de compte, ce qu’il restera de ce salon, ce sont les bons moments passés ensemble et nous nous souviendrons probablement des oeuvres devant lesquelles nous nous sommes extasiées ou interrogées sur la démarche de l’artiste.
    Ne te tracasse pas pour le retard des cartes, ici aussi c’est la course depuis mon retour et je ne touche pas terre!
    Je t’embrasse bien amicalement et te fais un mail sous peu.Bises

  5. quaquie dit :

    merci pour ces photos pour celles qui sont loin de Ste Marie.

    J’adore le vendangeur, c’est vraiment un superbe travail. Et d’autres aussi bien sûr
    encore merci et belle journée

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s