La quiétude de la Nouvelle-Angleterre et la beauté de Chicago

Chers lectrices et lecteurs, je vous ai laissé, la semaine dernière, sur les rives de la Charles River. Reprenons la route ensemble…

Après nos belles ballades dans les rues de Boston, nous louons une voiture et nous quittons la ville pour Lowell et son Museum du quilt.

.

IMGP5350

Lowell

.

Le Musée fera l’objet d’une chronique sur le blog à lui seul  ultérieurement mais ‎hormis les salles réservées aux ouvrages sur les présidents américains,  j’ai été un peu déçue par les collections présentées. Lowell est une petite bourgade industrielle qui me séduit assez peu en comparaison de toutes ces belles choses que je verrai ensuite. Nous y déjeunons rapidement et repartons par les routes qui longent la côte de la Nouvelle-Angleterre et admirons l’Océan et les superbes maisons à bardages, toutes plus belles les unes que les autres.

.

IMGP5367

Les paysages maritimes de la Nouvelle-Angleterre

.

IMGP5381

Une petite route paisible

.

IMGP5386

Vivre au bord de l’océan…

.

IMGP5412

Un des nombreux phares de la côte

.

Le beau temps n’est pas toujours au rendez-vous mais nous faisons quelques haltes agréables pour admirer les paysages et prendre des photos. Nous posons nos valises pour deux jours à Old Orchard Beach, petite station balnéaire situé à quelques miles de Portland, dans le Maine.

.

IMG_0964

Welcome to Old Orchad Beach

.

L’air marin est très humide et une grande fatigue nous envahis. Ces deux jours seront surtout consacrés au repos, aux grandes balades sur la plage pour moi et aux petits apéritifs du soir dégustés sur le Wharf. Cet endroit me plaît énormément pour sa quiétude et j’aurai adoré y rester davantage.

Mais il nous faut continuer notre route! Nous restituons la voiture à l’aéroport de Boston et nous reprenons un avion pour Chicago. J’avoue que j’ai un peu l’appréhension de retrouver un second New-York mais ce n’est pas le cas! Tout nous a plus à Chicago! A la descente de l’avion, nous avons pris un métro pour rejoindre notre hôtel . Dès que nous  ‎en sommes sortis, nous avons aimé ou ri de ce que nous avons vu : le petit logo qui interdit le port des armes à feu en ville, le métro aérien, la fantastique vue de notre chambre d’hôtel et le lit de plus d’un mètre quatre vingt de large!

.

IMGP5427

Métro aérien de Chicago

.

Si Chicago est encore célèbre ‎pour sa période très tourmentée au temps des gangs mafieux et de la prohibition, nous ne nous sentons pas en insécurité comme à New-York. Il existe encore une organisation qui a relayé la mafia, appelée « l’Outfit de Chicago » et qui intervient désormais dans la prostitution, la drogue, les assassinats, les cambriolages et bien d’autres. Pourtant, nulle trace de banditisme ici. La ville est paisible et propre, les gens souriants et les commerçants généralement sympathiques.

.

La-mythique-scne-de-la-poussette-ConvertImage

La mythique scène de la poussette de la gare de Chicago dans le film « Les incorruptibles »

.

 

IMGP5548

Le même escalier, beaucoup plus paisible

.

Chicago a su donner une autre image d’elle au fil des décennies, une image basée sur la beauté de son architecture alliant là aussi l’ancien et le résolument moderne. Le grand incendie qui eut lieu en octobre 1871 et ravagea une grande partie de la ville, détruisant 18 000 bâtiments et jetant à la rue près d’une personne sur deux, a permis malgré tout un développement urbanistique et commercial sans précédent , faisant de Chicago une des villes les plus importantes du continent américain. Ainsi tous les nouveaux bâtiments et les sculptures design du Millenium Park, tel la « Cloud Gate », font de Chicago une cité agréable à visiter.

.

IMGP5438

La Skyline Chicagoane

.

IMGP5417

Ici débute « The mother road », la fameuse route 66

.

IMGP5449

La Cloud Gate

.

IMGP5504

La rivière Chicago traverse la ville pour aller ensuite se perdre dans les campagnes de l’Illinois

.

IMGP5443

Les bords du lac Michigan

.

Monter sur le Skydesk de la Willis Tower se mérite : 2h30 d’attente ! Mais se retrouver les pieds sur la paroi de verre avec le vide en dessous restera une sensation inoubliable.

.

20160813_131225

Les pieds dans le vide….ou presque !

.

IMGP5539

Les cages de verres accrochées à la Willis Tower

Nous aurons aussi la chance, durant ce séjour, d’apercevoir le très joyeux dîner des « gens en blanc » sur les rives du lac Michigan. Le concept, aujourd’hui adopté dans de nombreux endroits de la planète, consiste à aller pique-niquer dans des tenues blanches élégantes, dans un espace public, sachant que  le lieu est tenu secret jusqu’au dernier moment.

.

Dîner en blanc Chicago

Les dîners en blanc de Chicago

 

Ce soir-là, nous avons donc aperçu de nombreux groupes de gens gais  et joliment habillés en blanc – costumes et robes de soirées – traînant derrière eux un petit caddie avec glacière et table pliante,  se rendant dans le lieu dévoilé pour dîner sous les étoiles, à la lueur des chandelles.

Bien sûr, nous nous sommes promenés sur le Navy Pier pour une bonne séance de shopping dans les boutiques de souvenirs et pour admirer la ville, vue des quais. Puis, nous avons pris le métro aérien dans le quartier du Loop où il fait une grande boucle en passant entre les buildings, ce qui en fait une attraction touristique sympathique.

Enfin, une  des choses qui me laissera un excellent souvenir de Chicago, c’est le restaurant typique dans lequel nous nous rendions le soir. Boiseries, banquettes de cuir et vieux articles de journaux sur l’épopée de Scarface (Al Capone) et de divers gangs. Amusés par cette décoration retraçant une époque clé de la ville, nous demandons, après notre dernier repas, de pouvoir prendre quelques photos. C’est ainsi que le patron, très fier de son petit effet, nous a proposé de passer derrière la caisse, nous a posé à chacun un Borsalino sur la tête, m’a mis une mitraillette à camembert entre les mains (fausse évidemment!) et à demandé à l’une des serveuses de prendre une photo souvenir pour nous. Vivre le tourisme auprès de Chicagoains fiers de leur histoire – parfois sanglante hélas –  et de l’héritage transmis était une expérience agréable, une belle aventure en quelque sorte.

Et pour ce qui est de l’aventure, nous n’allons pas en manquer pour les jours qui suivrons notre escale à Chicago, car nous partons ensuite sur les pas des pionniers à la conquête de l’ouest américain à bord du train panoramique Zephir….

Viendrez-vous avec moi  dans quinze jours? Le détour en vaut la peine……

imgp5637

Afin de reprendre le rythme régulier d’un articles tous les premiers et troisièmes mardis du mois, retrouvez-moi mardi 20 septembre.

N@tacha Ramora

.

Merci à toutes et tous de votre fidélité et de vos commentaires !

Publicités

10 réflexions sur “La quiétude de la Nouvelle-Angleterre et la beauté de Chicago

  1. murielleduval81 dit :

    Des problèmes internet m’ont empêché de venir mettre un petit mot avant, maintenant que j’ai retrouvé la civilisation, j’ai pu revoir et relire avec plaisir ton article. Je me verrai bien aussi poser mes valises sur les rivages de la Nouvelle Angleterre. Ton reportage sur Chicago confirme l’envie que j’ai de découvrir cette ville, j’en avais déjà eu une image très positive par un film « connaissance du monde », il y a quelques années. Je t’embrasse et à bientôt pour la suite du voyage

    • chroniquepatchwork dit :

      Coucou Murielle,

      je nous découvre encore un point commun avec les films « connaissance du monde » qui me font tant envie. J’ai malheureusement peu le temps de m’y rendre mais je vais surveiller ceux de cette année. Pour Chicago, je ne peux que t’encourager en effet à t’y rendre. Quant à la Nouvelle-Angleterre, je donnerai beaucoup pour y retourner un long moment. Je t’embrasse, prends soin de toi.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s