Un tour des usa

Ilse F.Iversen et Inger M.Gilbert, toutes les deux danoises d’origine, belles-sœurs et amies de surcroit, ont réalisé le rêve de nombre de quilteuses, faire un long périple aux Etats-Unis pour y découvrir de nombreuses boutiques de patchwork, dont elles ont tiré un livre.

.

Source : Mollat.com

Source : Mollat.com

A la fin des années 60, Isle se passionne pour les loisirs créatifs et son goût pour le patchwork s’affirme réellement en 1980, lorsqu’elle s’installe au Pays-Bas avec son mari. Elle commence à donner des cours mais elle crée aussi des modèles pour des boutiques spécialisées. Afin de fournir à ses élèves de la belle matière pour réaliser leurs ouvrages, elle monte son propre magasin qui, au fil du temps, ressemble davantage à un commerce de gros plutôt qu’à une simple boutique de tissus. C’est donc pour ce choix qu’elle finira par opter, ne devenant désormais plus que grossiste.

Inger, quant à elle, n’a jamais eu d’attirance particulière pour le patchwork. Elle a rencontré son mari à Paris, un américain qu’elle a suivi par amour en allant vivre dans l’Ohio, aux U.SA. Elle coud très peu et ne connais l’existence du patchwork que par l’intermédiaire de sa belle-sœur Isle. Si elle a accepté de la suivre dans un long périple et dans le projet de ce livre, c’est pour le plaisir des rencontres et des aventures à venir.

.

Isle et Inger, source : Editions de saxe

Isle et Inger, source : Editions de saxe

 

Inger s’est donc chargée des biographies tandis qu’Isle a écrit les récits de voyage. Ainsi, dans ce livre, vous avez le point de vue de deux personnes différentes : une quilteuse et une non-quilteuse, ce qui est assez amusant. Elles nous emmènent toutes les deux pour « Un tour des USA, entre nature et patchwork ».

.

Priple-d-Inger-et-Isle-ConvertImage

Périple d’Inger et Isle, source : éditions de Saxe

.

Vous constatez,  sur la carte ci-dessous, que les haltes ont été nombreuses il serait trop long de toutes les retracer ici. Isle les a choisi avec l’aide de l’association « Quilter’s Travel Companion ». Vous vous souvenez? Je vous en avais déjà parlé ici :

https://chroniquepatchwork.com/2015/06/16/quilters-travel-companion/

Suivons nos deux aventurières le temps de quelques haltes !

.

The woolen willow, williamstown,

virginie occidentale

Le Woolen Willow tient son nom des lainages teints, une des spécialités du magasin, qui se trouvait dans une ancienne maison d’habitation, au coeur de la ville.

.

The Woolen Willow, source : Editions de Saxe

The Woolen Willow, source : Editions de Saxe

.

Cette boutique était une véritable affaire de famille tenue par Jenifer Gaston – Jeni – et sa soeur Gretchen Streeter, qui a travaillé un temps à distance. Aujourd’hui le magasin est fermé mais Jeni, Gretchen et leur soeur Judy Williamson ont publié l’ouvrage « Primitive Quilts and Projects Magazine » ainsi que « Host quilting and rug hooking retreats » avec leur autre soeur, Sally Cox.

Le Woolen Willow est désormais une boutique de vente en ligne détenue par Jeni Gaston :

http://www.woolenwillowdesigns.com/

 

quiltsplus, Indianapolis 86 th street,

indiana

 

Je ne pouvais laisser cette étape de côté, tout d’abord parce qu’il s’agit ici d’une des dix meilleures  boutiques sélectionnées par les magazines « Better homes and garden » et « American patchwork et quilting » en 2005. Mais aussi parce que j’ai une affection particulière pour l’état d’Indiana puisqu’il s’agit du prénom de ma fille.

.

Quiltsplus

La boutique Quiltsplus

 

La boutique existe depuis 1977 et elle est tenue par la même propriétaire, Jeanne Moosey depuis 1994. les vendeuses y sont très disponibles et souriantes. Elles guident la clientèle  dans ce magasin si complet qu’il est l’endroit rêvé de toute quilteuse. Parmi les nombreux quilts exposés, l’un d’eux a été surnommé « Omigosh » (« Oh la la « ) : exclamations ébahies des clientes qui admirent le travail fourni.

.

Denise-et-son-quilt-ConvertImage

Denise et son quilt, source : Editions de Saxe

.

De nombreux stages sont proposés ainsi qu’un service parfait de « long arm quilting » et un site de vente en ligne :

http://www.quiltsplus.com

 .

quilt junction, wateford,

oregon

.

Ce commerce a d’abord été tenu par deux associées : Judy Richter et Ruth Bass avant d’être repris, en 2011, par Lana Thomson.

.

Lana thomson

Lana Thomson

Voici un lieu qui doit valoir le détour, tout d’abord,  parce qu’il est situé dans la gare historique de Waterford.

.

quiltjunction

.

Mais aussi, parce que le petit plus de cette boutique est de proposer des retraites de rêve !

.

Spa-Therapy-Room-300x200

Hurst Elm luxe & Spa

Le stage pour ce printemps 2016 se déroulera à l’Auberge de Hurst Elm luxe & Spa! Au programme : quilting, repas gastronomiques et spa durant trois jours… Un séjour magique !

D’autres stages intéressants sont également proposés tels que des classes pour les vraies débutantes qui permet de finir un premier ouvrage en neuf semaines ou encore les réunions du vendredi après-midi pour venir terminer les en-cours.

.

http://quiltjunction.com/

.

J’avoue que l’objet de ce livre ne me laisse pas indifférente! Organiser un voyage à travers un pays où le quilt tient une place de choix, vous qui connaissez mon goût pour les interviews de quilteuses – et quilteurs- françaises mais aussi américaines (lorsque l’occasion se présente), quel rêve! Mais je laisse à Isle et Inger cette belle idée afin que moi, simple blogueuse, puisse vous la retranscrire. Et je continue à rêvasser, derrière mes ouvrages, au jour où je pourrai visiter de vrais quilts shops étasuniens.

.

Les chapeaux avec Domi 1

Mon prochain article, calendrier oblige, sera  consacré

au salon « Tissu et lin en Pays d’Aude » de Pexiora.

Puis, nous reprendrons notre petit « Tour des USA »

@ bientôt,

Natacha Ramora

Publicités

4 réflexions sur “Un tour des usa

  1. murielleduval81 dit :

    Merci Natacha pour ce bel article qui nous fait rêver et voyager et de faire connaitre ce livre et l’histoire de ces auteures. Je ne peux que le conseiller aussi, je le possède depuis quelques années et je le ressors régulièrement avec toujours le même plaisir

    • chroniquepatchwork dit :

      Oui, c’est un livre fantastique et lorsque je l’ai aperçu sur le stand des Editions de Saxe à Sainte-Marie, il m’a immédiatement attiré! Partir faire le tour de certaines boutiques de patch aux US et en tirer de beaux articles, quel rêve!

  2. Gene 11 dit :

    Je découvre ce livre que je vais essayer de me procurer . Bien que je ne sois pas quilteuse, j’adore cet art, et j’ai eu la chance d’en voir un peu en pays amish il y a quelques années. Quels beaux souvenirs !

    • chroniquepatchwork dit :

      Quelle chance tu as eu Gene de pouvoir te rendre en pays Amish, cela doit être une expérience que l’on oublie pas! Je te conseille vivement de l’acheter directement sur le site des Editions de Saxe car je l’ai vu sur PriceMinister vendu 3 fois son prix!!!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s