« Premiers crus »

Premier cru

.

Non! Pas de patchwork aujourd’hui ! Plutôt un coup de coeur pour un film que je vous conseille vivement d’aller voir tant qu’il est encore à l’affiche si vous êtes tentés, comme moi,  par l’odeur du terroir, par les  histoires et secrets de familles qui font d’un simple film une fable émouvante, par les couleurs splendides des vignobles de Bourgogne et par un jeu d’acteurs excellents! Et puis, si certaines d’entre vous préfèreront le beau et jeune Jalil Lespert, je suis sûre que vous serez une majorité à admirer notre charmant Gérard lanvin, plus bougon et agaçant que jamais dans un rôle qui lui va à merveille!

.

jalil

 Charlie Maréchal est aujourd’hui un oenologue réputé, auteur d’un guide des vins très réputé et redouté par le monde viticole. Il semble comblé par sa réussite et sa vie parisienne mais il garde au fond de lui des souvenirs d’enfance en terre de Bourgogne profondément enracinés qui l’obligeront à bousculer sa vie pour sauver le domaine familial.

.

.

Gérard LanvinFrançois Maréchal est un homme usé par les épreuves, râleur et dépassé par le monde moderne. Son domaine est au bord de la faillite mais, bien qu’il ne veuille pas le perdre,  il ne trouve plus le goût de se battre réellement. Lorsque son fils rentre pour reprendre en main l’exploitation, l’affrontement de deux générations, un père et son fils, sera forte et émouvante à la fois.

.

.

Lannick Gautry

Marco, un personnage attachant, gendre de François et beau-frère de Charlie, il est finalement celui qui essaye de maintenir au mieux le lien entre le père et le fils.

     

.

.

.

                 Marguerite-ConvertImage-ConvertImage-1      Laura-Smet-ConvertImage       Alice-Taglioni-ConvertImage

Marguerite, Marie et Blanche, trois femmes fortes qui se battent chacune pour conserver ce qui leur est cher : un terroir ou  une famille.

.

Voici donc un joli film du réalisateur  Belge Jérôme Le Maire que je vous recommande pour passer un bon moment et pour connaître le secret des viticulteurs : Quand faut-il récolter le raisin pour obtenir un excellent millésime?…… Vous sentez? çà craque sous la dent……

.

~~~~~~~~~~~~

.

Avant de vous quitter pour aujourd’hui, un autre terroir : le Beaujolais, tout près de chez moi, où j’ai arpenté les jolis sentiers de Salles-Arbuissonnas ces jours-çi.

IMG_20151018_142513

IMG_20151018_130653

IMG_20151018_152744

.

Les rosiers sont sensibles aux mêmes maladies que les ceps de vigne et ils sont attaqués plus tôt, les viticulteurs en plantaient donc pour prévenir les maladies sur leurs vignes.

.

Logo Chroniquepatchwork

à mardi prochain pour un nouvel article,

N@tacha Ramora

Publicités

10 réflexions sur “« Premiers crus »

    • chroniquepatchwork dit :

      Tout comme toi, pas de famille non plus dans la viticulture mais j’aime bien le vin! La preuve par nos petits apéros sympas chez toi, agrémentés de ton pain à l’ail! Un délice! Bises, à très vite!

    • chroniquepatchwork dit :

      Oui, tu verras que c’est un bon film de terroir touchant et vraiment très bien joué. Les personnages sont attachants et même lorsqu’ils sont agaçants car campés sur leur position tels que François ou Marguerite, on les comprend malgré tout! Je t’embrasse.

    • chroniquepatchwork dit :

      Coucou Murielle, il semblerait que j’ai vraiment des soucis à faire correspondre ma messagerie avec mon blog. Je règle cela très vite dès que j’ai un petit moment. Je voulais te joindre aussi! ;-). Et pour te détendre du stress de l’ouverture, oui, va voir ce film! Bises

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s