La « Parenthèse en quilt » de Murielle suivi de « Campusquilt.com »

Murielle

Je souhaite aujourd’hui mettre en avant une de mes copines blogueuses. Nous avons fait connaissance par blogs interposés puisque nous sommes chez le même hébergeur : WordPress et nous avons échangé au fil des mois des commentaires sur nos blogs respectifs. Peut-être la connaissez-vous? Il s’agit de Murielle Duval du blog : lesfilsdesoiedesm.

.

https://lesfilsdesoiedesm.wordpress.com/

 

Depuis longtemps, Murielle rêvait d’ouvrir sa propre boutique, émerveillée qu’elle était par les fabuleux quilts shops qu’elle a pu voir aux Etats-Unis. Si son projet aura mis quelques années à se concrétiser, c’est désormais chose faite. C’est à Verdalle, dans son petit village du Tarn, qu’elle vous attend avec impatience dans sa boutique, pour une jolie parenthèse….

Parenthèse en quiltChez elle, c’est un moment convivial que vous trouverez! N’hésitez donc pas à lui rendre visite les mercredis, vendredis et samedis après-midis de 14h à 18h! Elle va mettre en place quelques stages dont le premier est prévu pour l’après-midi du 13 novembre. Mais il y en aura bien  d’autres!

.

Boutique Murielle

.

……………………eh bien sûr que oui vous aurez droit à une interview de Murielle dans quelques semaines! Nous allons juste lui laisser le temps de trouver ses marques, puis, je vous promets un joli portrait d’elle et de son parcours!

~~~~~~~~~~~~~~

 

Campusquilt.com

Comme vous le savez, le fait de fureter sur le web pour rechercher des infos pour mes articles me permet parfois de découvrir des sites amusants, des entreprises insolites ou encore des idées inspirantes concernant le patchwork.

.

Patchwork pour voiture

Source : http://myricoudpatch.over-blog.com, Festival de quilt de Hunstville, Texas

.

Une fois de plus, c’est vers les USA que nous allons nous tourner ! Curieux, ce sont toujours les sites américains qui viennent se placer juste à hauteur de mes yeux sur mon moteur de recherches et  un nom ou une appellation attirent mon attention.

C’est sur le site Campusquilt.com que je me suis retrouvée et que j’ai laissé ma curiosité s’amuser de cette petite découverte.

La pub de Campusquilt Company

.

Il s’agit d’une entreprise basée à Louisville, dans le Kentucky, qui propose de transformer les vêtements que vous affectionnez et dont vous ne parvenez pas à vous débarrasser en courtepointes ! Vous pouvez choisir de quelle façon seront assemblés vos vieux tee-shirts mais également la couleur de fond, les ajouts de broderies ou de photos. Beaucoup d’autres supports peuvent être transformés et rajoutés à votre futur quilt : sacs de toiles, médailles-rubans, badges, vestes, photos à reproduire….tout ce qui comporte du tissu et qui représente pour vous un souvenir important de votre vie.

Si elle n’est pas la seule entreprise américaine à proposer ce genre de service, Campus Quilt se targue de rendre un travail extrêmement soigné avec un matelassage sur la totalité de l’ouvrage pour une meilleure tenue. Le plus drôle dans l’histoire, c’est la façon dont l’idée de monter cette entreprise est née! Au départ, il s’agissait pour Leigh Lowe d’un simple sujet de thèse de MBA (Master of Business Administration) qui s’est transformé en entreprise en 2000. Nul doute que cette entrepreneuse à trouvé sa voie!

Comment se passe la confection ? Petite pub UPS au passage…

Rêvons un peu :

quiltbébé

quiltlondon

quiltchemise

Et vous, de quoi serait constitué le vôtre?

Logo Chroniquepatchwork

@ mardi prochain pour un prochain article chers lectrices et lecteurs,

et n’oubliez pas de passer voir Murielle si vous êtes dans le coin!

                                                                                                                    Natacha Ramora

 

Publicités

« Premiers crus »

Premier cru

.

Non! Pas de patchwork aujourd’hui ! Plutôt un coup de coeur pour un film que je vous conseille vivement d’aller voir tant qu’il est encore à l’affiche si vous êtes tentés, comme moi,  par l’odeur du terroir, par les  histoires et secrets de familles qui font d’un simple film une fable émouvante, par les couleurs splendides des vignobles de Bourgogne et par un jeu d’acteurs excellents! Et puis, si certaines d’entre vous préfèreront le beau et jeune Jalil Lespert, je suis sûre que vous serez une majorité à admirer notre charmant Gérard lanvin, plus bougon et agaçant que jamais dans un rôle qui lui va à merveille!

.

jalil

 Charlie Maréchal est aujourd’hui un oenologue réputé, auteur d’un guide des vins très réputé et redouté par le monde viticole. Il semble comblé par sa réussite et sa vie parisienne mais il garde au fond de lui des souvenirs d’enfance en terre de Bourgogne profondément enracinés qui l’obligeront à bousculer sa vie pour sauver le domaine familial.

.

.

Gérard LanvinFrançois Maréchal est un homme usé par les épreuves, râleur et dépassé par le monde moderne. Son domaine est au bord de la faillite mais, bien qu’il ne veuille pas le perdre,  il ne trouve plus le goût de se battre réellement. Lorsque son fils rentre pour reprendre en main l’exploitation, l’affrontement de deux générations, un père et son fils, sera forte et émouvante à la fois.

.

.

Lannick Gautry

Marco, un personnage attachant, gendre de François et beau-frère de Charlie, il est finalement celui qui essaye de maintenir au mieux le lien entre le père et le fils.

     

.

.

.

                 Marguerite-ConvertImage-ConvertImage-1      Laura-Smet-ConvertImage       Alice-Taglioni-ConvertImage

Marguerite, Marie et Blanche, trois femmes fortes qui se battent chacune pour conserver ce qui leur est cher : un terroir ou  une famille.

.

Voici donc un joli film du réalisateur  Belge Jérôme Le Maire que je vous recommande pour passer un bon moment et pour connaître le secret des viticulteurs : Quand faut-il récolter le raisin pour obtenir un excellent millésime?…… Vous sentez? çà craque sous la dent……

.

~~~~~~~~~~~~

.

Avant de vous quitter pour aujourd’hui, un autre terroir : le Beaujolais, tout près de chez moi, où j’ai arpenté les jolis sentiers de Salles-Arbuissonnas ces jours-çi.

IMG_20151018_142513

IMG_20151018_130653

IMG_20151018_152744

.

Les rosiers sont sensibles aux mêmes maladies que les ceps de vigne et ils sont attaqués plus tôt, les viticulteurs en plantaient donc pour prévenir les maladies sur leurs vignes.

.

Logo Chroniquepatchwork

à mardi prochain pour un nouvel article,

N@tacha Ramora

Délégation du 68, les « trois drôles de dames »!

charlies-angel-ConvertImage         

« Il était une fois  « trois drôles de dames » qui avaient décidées de reprendre la délégation du 68 de FP pour la faire revivre et la pousser en avant! France Patchwork ne le regrettera pas car ce sont vraiment de « drôles de dames »! « 

 

Qu’est-ce que j’ai pu aimer cette série quand j’étais jeune! Lorsque Corinne Arribat m’a fait passer la photo de sa délégation, je ne sais pourquoi, j’ai pensé instantanément à cette série. Cela l’a fait rire car c’est un peu ainsi qu’elles se sont qualifiées avant de se relever les manches.  En effet, il y a environ un an maintenant, Corinne Arribat, Dorlène Perrin et Delphine Bihr ont décidé de reprendre la délégation du 68 – Haut-Rhin- close depuis 2008 semblerait-il. J’ai eu la chance de discuter longuement avec Corinne et Dorlène pour préparer cet article et je sais que Delphine, qui n’a pu se joindre à nous ce jour là partage leur point de vue et leur implication.

.

Trio de patcheuses

De gauche à droite : Delphine Bihr, Dorlène Perrin et Corinne Arribat

.

Les choses se sont faites tout naturellement pour elles trois, ce fut un aboutissement de leur amitié et de leur envie d’un projet commun qui réunirait leurs univers bien-aimé, le patchwork, et leur désir de rencontrer des passionnées commes elles. Elles ont fait connaissance dans un des clubs de patchwork de leur département. Pour Dorlène, ce fut un acte manqué puisque c’est sa fille qu’elle voulait inscrire au club mais ce fut son propre nom qu’elle inscrivit sur la fiche, à croire que le patchwork a tendu sa toile pour l’attirer dans ses filets. Les cours du club ayant lieu le jeudi, Corinne, partant sur Stuttgart en semaine pour raisons professionnelles fut contrainte d’arrêter. Elle voulait malgré tout faire perdurer ce lien avec ces nouvelles amies de patch et elles décidèrent donc d’avoir un  projet commun : le premier quilt mystère de Véronique Requena de « Born to quilt ». Elles se rencontraient un samedi par mois pour voir leur avancée.  Bleu pour Corinne, rouge pour Dorlène et rose et marron pour Delphine, ces quilts ont été l’emblème de leur 1er bulletin afin de montrer leur cohésion.

.

Corinne, Delphine et Dorlène

De gauche à droite : quilts de Delphine, Dorlène et Corinne

.

Si Dorlène était juste adhérente de France Patchwork , Corinne, quant à elle,  rattachée à la délégation du 67, se rendit à une JA avec son amie Delphine. Lorsqu’elle vit qu’un poste était à pourvoir dans le 68, elle lança l’idée à ses deux amies de remonter cette délégation. L’attribution des postes coulait des sources selon les compétences de chacune d’entre elles. Delphine serait la déléguée, Corinne la trésorière et Dorlène la secrétaire. Si elles ne s’estiment pas patcheuses expertes, elles savent en revanche faire vivre une délégation et se mettre aux services des gens. Elles travaillent aujourd’hui à des rencontres conviviales, à des moments de partage chaleureux. Nos trois « drôles de dames » se sont donc mises au travail pour préparer un premier bulletin en s’inspirant d’autres. Elles ont joué la carte de l’humour en choisissant de ne pas mettre leurs photos mais celles de leurs chats. Bien que la délégation soit fermée depuis un moment, il y avait encore un gros noyau d’adhérentes et chacune est venue accompagnée d’une amie lors de la première Journée de l’Amitié. Corinne et Dorlène m’ont avoué en riant  avoir glissé un bulletin d’adhésion dans le kit du jour, destinées aux nouvelles venues, ainsi le message était clair : Adhérez!!!

Aujourd’hui, leur délégation ayant moins d’un an, elles sont  en phase de démarrage et de prises de contact. Elles gèrent leur budget au plus près car elles espèrent pouvoir monter de beaux projets au fil du temps tels que des artistes venant dispenser un cours pour apprendre de nouvelles techniques ou encore, de beaux voyages. Un premier atelier vient d’ailleurs d’être programmé pour fin octobre avec la participation de Michèle Fluck comme professeur.  Petit à petit, les choses se mettent en place. Leur principale difficulté aujourd’hui est de trouver un lieu central d’accueil pour ce département qui est très étendu en longueur. Mais elles font en sorte d’y parvenir et leur dernière JA fut d’ailleurs une belle réussite dans un endroit charmant et bucolique près de l’étang du Rauenthal, une vraie journée de vacances et d’amitié!

.

Coeur kelsh0002

Les ouvrages du jour

.

Toutes les trois croient fortement au renouveau de cette délégation et elles savent s’épauler les unes les autres pour donner le meilleur d’elles-même. Si pour Corinne, France Patchwork est une organisation formidable qui permet de regrouper et de faire se rencontrer des patcheuses partout en France, pour Dorlène, c’est aussi un excellent moyen de rencontre mais également d’échange de techniques de patch et de savoir-faire. Les unes comme les autres sont prêtes à s’investir pleinement pour leurs adhérentes!

Alors, Mesdames du Haut-Rhin qui hésitez encore à vous inscrire, qu’attendez-vous donc? Sachant que vous serez chouchoutées : « Adhérez! »

Merci d’avance à toutes les adhérentes du 68 qui mettront un petit commentaire sur cet article, cela me fera extrêmement plaisir. Si vous avez envie de nous faire partager ici votre bonheur d’avoir rallié cette délégation, Corinne, Dorlène et Delphine en seront, je pense, extrêmement touchées.

Logo Chroniquepatchworkà mardi prochain pour un nouvel article,

 

N@tacha Ramora

La communication selon Barbara Lange

 

 

P1110637-ConvertImage

 

Voici l’une des toutes dernières oeuvres de Barbara Lange « Communication then and now » et comme promis  lors de mon article sur Saintes-Marie aux Mines,  je vais vous détailler certains des aspects de cet éventail époustouflant. Barbara a voulu jouer avec le thème de la communication et a ainsi recensé dans cette oeuvre de nombreux moyens inventés par les êtres humains pour exprimer quelque chose. Agroglyphes, drapeaux, plaque de Pioneer, codes-barres, Smileys, portée musicale, réseaux sociaux, code Morse sur les vêtements….autant de moyens de communiquer avec ses contemporains qu’elle a su mettre en évidence dans ce bel ouvrage qui attire votre attention dès que vous pénétrez dans le lieu d’exposition. Entrons dans son univers :

.   

Agroglyphe de Barbara

Agroglyphe de Barbara

 

          

Quleque part dans le monde, source : http://nalacrea.centerblog.net

Quelque part dans le monde

.

Les cercles de culture dit « Agroglyphes » :  Ce sont des motifs géométriques dans les champs de céréales visibles depuis le ciel qui sont obtenus par flexion ou flétrissure des épis. En janvier 1966, George Pedlez, propriétaire terrien australien, prétendait avoir été témoin du décollage d’un aéronef qui aurait donné lieu au premier « Saucer’s nest »/ »Nid de soucoupe ».  S’inspirant de ce phénomène, Doug Bower importa cette idée en Angleterre en créant de nombreux cercles de culture aidé de son complice Dave Chorley afin de faire un canular. Le mythe des agroglyphes était né. Si aujourd’hui l’origine de ces cercles de culture est connu, certains amateurs de phénomènes paranormaux continuent de prétendre que ce sont des manifestations ufologiques ou paranormales. Depuis les années 90 et 2000, les agroglyphes sont de plus en plus élaborés et se répandent à travers le monde. Ils sont parfois utilisés dans les médias en tant qu’espace publicitaire pour une pochette de disque d’un groupe de rock, pour les JO de Londres ou encore pour le navigateur Firefox.

.

                   Led_Zeppelin_-_Boxed_Set     london-2012-ConvertImage  firefox-ConvertImage(1)

~~~~~~~~~~~~~~

 

Source: Franceinfo.fr

Source: Franceinfo.fr

Les drapeaux sont des pièces d’étoffes représentant une communauté ou un groupe. Ils sont l’emblème d’un pays ou peuvent  avoir valeur de signal tels que les drapeaux de plage ou de sport .

Pour la plage: Rouge = Interdit, Orange = Dangereux, Vert = autorisé, blanc = banc de méduses

 Sur le plan universel,  le drapeau blanc brandi face à l’ennemi signifie une demande de trêve ou la reddition. Les drapeaux mis en berne rendent hommage à une personnalité importante d’un Etat, qui vient de disparaître. Quant aux cercueils des soldats morts en terre étrangère, ils sont souvent recouverts d’un drapeau tout comme il existe  un protocole pour le pliage des drapeaux dans les usages officiels. Un drapeau flottant à l’envers, lui, peut représenter un signal de détresse ou signifier que les bâtiments où il se trouve sont aux mains de l’ennemi. Enfin, les drapeaux sont aussi utilisés dans la marine et sont dans ce cas appelés « Pavillons ». Lors de mon  voyage aux Etats-Unis, j’ai souvent vu le drapeau américain flotter sur la devanture des maisons, il paraissait normal d’afficher sa fierté d’être américain. Je crois pouvoir affirmer sans me tromper qu’une telle chose est beaucoup moins bien perçue en France.

.

Source : tout-sur-google-earth.com

Source : tout-sur-google-earth.com

 

~~~~~~~~~~~~~~~~

La « Plaque de Pioneer » métallique représentant un message pictural de l’humanité a été embarquée sur les sondes spatiales Pioneer 10 et 11 respectivement en 1972 et 1973. Elle était destinée à délivrer un message à des éventuels extra-terrestres à propos de notre humanité.

Carl Sagan, scientifique et astronome, a conçu la plaque aidé de Franck Drake.  Linda, l’épouse de Carl, a créé le dessin. Celui-ci contient beaucoup de symboles destinés à expliquer aux extra-terrestres la vie sur terre. Je ne vais pas rentrer dans des explications complexes à propos de certains éléments de la plaque, mais  me contenter d’expliquer ceux qui semblent les plus simples :

  • Sur le couple qui est représenté, l’homme lève la main en guise de salut. Près de la femme se trouve une représentation binaire de sa taille que l’on peut déduire grâce aux unités de longueur d’onde de la « transition hyperfine de l’hydrogène » qui se trouve tout en haut de la plaque.
  • La « transition hyperfine de l’hydrogène » est présente car c’est l’élément le plus important dans l’univers.
  • Derrière le couple se trouve la sonde Pioneer, dessinée à la même échelle, afin que l’on puisse en déduire la taille de ces deux êtres humains.
  • Il y a au bas de la plaque un schéma de notre propre système solaire qui peut donner des informations sur le système d’où vient la sonde Pioneer.

Il y eut de nombreuses critiques quant à la lisibilité de la plaque selon certains scientifiques, mais aussi parce que le couple était représenté nu et de race blanche. Cette plaque a été conçu pour résister à l’érosion des poussière interstellaires. A ce jour, nous n’avons eu aucun retour extra-terrestres….et je serai tentée de dire tant mieux, nous avons déjà bien du mal à ce que les nations s’entendent entre elles et à ce que nos sols soient accueillants, alors….

.

Mars-attack-ConvertImage

« Mars attack » de Tim Burton

.

~~~~~~~~~~~~~~

 

P1110650-ConvertImage

Le code barres de Barbara Lange

Logo ChroniquepatchworkLe code-barres est la représentation de données numériques ou alpha-numériques qui permet d’identifier un produit à l’aide d’un lecteur adapté. le 1er brevet a été déposé en octobre 1952 par 2 étudiants américains : Norman Joseph Woodland et Bernard Silver. Toutefois, l’utilisation courante des codes-barres ne se produira qu’en 1973 lorsque George Laurer ajoutera des chiffres sous les barres et des lignes verticales au lieu de lignes concentriques.

Aujourd’hui, les lecteurs de code-barres sont utilisés dans de nombreuses sphères d’activités:  suivi des articles dans les magasins, suivi des colis et des lettres recommandées, cartes d’embarquement de compagnies aériennes et transit des bagages, identification des patients et des médicaments.

pomme-code-barre-ConvertImage

~~~~~~~~~~~~~~

.

P1110637-ConvertImage(1)

.

Le Smiley, quant à lui, est un dessin de visage jaune et souriant. Plusieurs personnes revendiquent la création du Smiley coloré : tout d’abord Harvey Ball en 1963 pour une campagne interne d’une société d’assurance mais aussi David Stern, publicitaire, en 1967, pour un lancement concernant la Washington Mutual. Aucun des deux n’ayant cherché à protéger l’image, l’idée a été reprise en 1971 par Franklin Loufrani pour une campagne anti-morosité dans le journal France-soir. Très judicieusement,  Il avait bien sûr auparavant déposé le logo à l’INPI. A la fin des années 80, le Smiley devient l’emblème de la culture New Beat et de la House Music. Aujourd’hui, les émoticones que nous utilisons sans cesse sur nos portables et autres tablettes sont la combinaison de caractères typographiques tel que le Smiley.

.

      forrest gump                Smiley Forrest

      « Forrest Gump » s’essuie le visage…                …et cela donne l’idée du Smiley à son

                                                                                                  acolyte

Smiley_pouce-ConvertImageJ’avais trouvé cela très amusant à l’époque!

~~~~~~~~~~~~~~

.

P1110649

.

Un réseau social est un ensemble de personnes  reliées par des interactions sociales. Barbara s’est particulièrement intéressée aux réseaux sociaux du web en représentant les icônes du nombre croissant de ces réseaux qui voient le jour.  Ils servent à regrouper des amis dans la vie réelle, à se créer un cercle d’amis ou de partenaires commerciaux, à découvrir ou partager du contenu et, de plus en plus, à regrouper des collaborateurs autour d’un projet professionnel dans les entreprises. Facebook, Pinterest, Youtube, nous utilisons tous ces réseaux. Je vous remercie particulièrement aujourd’hui chers lectrices et lecteurs de venir lire mes articles sur ce média social (« le média social recouvre les différentes activités qui intègrent la technologie, l’interaction sociale et la création de contenu »).

~~~~~~~~~~~~~~~~~~

 

code morse sur vêtements

.

Le code Morse a été inventé en 1832 pour les besoins du télégraphe. Aujourd’hui, il sert essentiellement de transmission chiffrée pour les militaires et il est considéré comme le précurseur des communications numériques. Dans son oeuvre, Barbara a souhaité évoquer le code Morse utilisé par les femmes allemandes sur leurs vêtements – ici le long de la jambe du pantalon- durant la seconde guerre mondiale. Dans le lien qui suit que m’a sympathiquement transmis Barbara, vous trouverez un article des archives nationales anglaises qui relate ce fait :

http://www.nationalarchives.gov.uk/releases/2006/september/general-interest.htm

Traduction de : « Communication then and now » de Barbara Lange :

·−··−· −·−· −−− −− −− ··− −· ·· −·−· ·− − ·· −−− −· − ···· · −· ·− −· −·· −· −−− ·−− ·−··−· −·· · −··· ·− ·−· −··· ·− ·−· ·− ·−·· ·− −· −−· ·

.

Il y a encore bien d’autres moyens de communications que Barbara a mis en avant de façon inventive et fantaisiste sur ce superbe ouvrage, comme par exemple ces fusées roquettes utilisées par les bateaux pour signaler qu’ils sont en danger sur lesquelles elle a inclut des codes HTML de différentes couleurs et caractères, ou encore des puzzles, une portée musicale…                Elle aime nous transmettre des messages à travers son oeuvre. Je la remercie vivement de sa précieuse collaboration pour cet article tout comme je remercie mon amie Corinne qui s’est improvisée traductrice auprès de Barbara afin que je puisse comprendre toutes les subtilités de sa création.

 

Logo ChroniquepatchworkBonne semaine à tous et à mardi prochain

pour un nouvel article,

−· ·− − ·− −·−· ···· ·− ·−· ·− −− −−− ·−· ·−( traduction : Natacha ramora 😉 )

 

 P1110641

          

P1110635

P1110633