Les Doughnuts ou Donuts…

 

DSCN1789

Au sommet de Lombard Street, San Francisco

 

C’est lors de mon voyage aux USA, il y a bientôt 10 ans, que j’ai goûté pour la 1ère fois un doughnut. L’hôtel où je séjournais à San Francisco en proposait de délicieux en guise de petit déjeuner accompagnés d’un café qui, en revanche, était insipide!

Je suis tombée sous le charme de ces beignets, notamment celui à la cannelle. A tel point, qu’en tant qu’incorrigible gourmande, je me levais de bonne heure afin d’être sûre de trouver mon parfum préféré parmi les doughnuts.

Lorsque je suis rentrée en France, je me suis employée à trouver une recette qui me restituerait cette saveur que je venais de découvrir. Mais faire des donuts est un travail de longue haleine!

Je déconseille cette recette à celles qui aiment la rapidité d’exécution d’une préparation! Car une pâte à doughnuts en effet, cela se travaille, demande plusieurs temps de levage, des étapes longues et diverses. Et pourtant, pourtant, quel plaisir gustatif à la fin, quelle joie de voir votre travail récompensé de tant d’implication!

Certes, vous n’en ferez pas souvent, mais à chaque fois que vous vous lancerez dans l’aventure, vous verrez vos petits gourmands ravis!

Un peu d’histoire toutefois avant de vous donner la recette…

L’origine du donuts est assez incertaine. Il existe trois possibilités. La première, la plus répandue, serait que ce beignet descend de l’oliebollen (boule cuite dans l’huile)  importés par les colons hollandais au XVII ème siècle. Mais les Québecquois comme les Louisaniais         ( importation possible par les Ursulines françaises en 1725) revendiquent eux aussi son origine. L’américain Gregory Hanson revendique, quant à lui, la forme annulaire du donuts. Il est donc difficile d’attester avec certitude d’où vient ce beignet appelé « doughnut » en Amérique du nord (noix de pâte au sens littéral) , « Beigne » au Canada francophone et « Beignet » en Louisiane et chez les Acadiens. Laissons ce combat à leurs protagonistes et concentrons nous sur la recette.

Vous trouverez ici un article intéressant et ludique sur la commercialisation des donuts dans le monde :

 http://www.eatnwaf.com/2011/06/mmmm-donuts/

 

Bonne préparation pour celles et ceux qui en auront la patience!

 

RECETTE :

Pour 12 dougnuts :

– 350 g de farine
– 1,5 dl de lait
– 25 g de beurre
– 80 g de sucre brun
– 2 sucres vanillés
– 1 œuf
– ½ cc de cannelle
– ½ cc de sel
– 1 sachet de levure de boulanger
– Huile de friture

Pour les divers glaçages :

tablette-chocolat-ConvertImageChocolat        &             lait-ConvertImage  Lait

brun-ConvertImage   Sucre Brun           &               cannelle-ConvertImage   Cannelle

sucre-glace-ConvertImage  Sucre glace,      eau-ConvertImage    Eau,         colorant-alimentaire-ConvertImage Colorants alimentaires

 

et éventuellement, quelques vermicelles pour la déco   P1110001-ConvertImage

 

Faites tiédir le lait puis versez dans un grand bol, ajoutez 1 cuillère à café de sucre et mélangez afin que le sucre fonde. Ajoutez ensuite la levure en pluie et mélangez à nouveau. Laissez reposer ce mélange ¼ d’heure dans un endroit tiède afin que la levure monte au bord de votre bol.

 

P1110007

Faites monter votre levure

 

 

Dans un saladier, tamisez 100 g de farine, creusez un puit au centre et ajoutez-y le sel et votre levure montée. Mélangez à la spatule puis du bout des doigts en un mouvement tournant, jusqu’à l’obtention d’une boule souple et élastique (rajoutez au besoin de la farine si la pâte est trop collante). Puis, laissez-la reposer environ 30 minutes près d’une source de chaleur afin qu’elle double de volume.

 

P1110008

Avant levage

 

 

P1110009

Après levage

 

Au bout de ce laps de temps, faites fondre votre beurre et laissez-le refroidir puis battez votre œuf à l’aide d’une fourchette. Reprenez votre pâte levée, mettez-là sur votre plan de travail et écrasez-la d’un coup sec …..très amusant n’est-ce pas ? Pourquoi l’avoir faite levée pour l’écraser ensuite ?

 

Ecrasez à la fourchette!

Ecrasez à la fourchette!

 

Travaillez votre pâte en incorporant le beurre fondu, l’œuf battu, la cannelle et les restes de sucre et de farine (toujours en la tamisant). Lorsque la pâte est à nouveau lisse et souple (rajoutez davantage de farine au besoin afin que cela ne colle plus aux doigts), couvrez-là d’un linge et laissez-là lever à nouveau 3 h.

Avant l'ultime levée

Avant l’ultime levée

 

P1110012-ConvertImage

Pâte à doughnuts enfin prête !

 

 

Travaillez rapidement la pâte afin de la faire retomber et divisez-là en 12 boules. Puis prenez une boule à laquelle vous donnerez une forme ronde (aidez-vous au besoin d’un ramequin dans lequel vous aplatirez votre beignet afin d’obtenir une jolie forme). Puis, trouez le beignet en son centre avec votre index et faites le tourner autour de votre doigt. Procédez de même avec les autres.

 

P1110013

Formez vos doughnuts à l’aide d’un ramequin et trouez-les au centre

 

 

Faites chauffer votre huile de friture et lorsqu’elle est frémissante, plongez-y les doughnuts par 3 ou 4 : ils vont tomber au fond et remonter aussitôt. Laissez-les cuire 2 minutes puis retournez-les

 

P1110014

 Puis procéder aux divers glaçages selon votre goût !

Pour le chocolat, faire fondre quelques barres dans un peu de lait puis garnissez vos doughnuts et parsemez de vermicelles.

Pour le glaçage au sucre, mélangez 200 g de sucre glace avec quelques cuillères d’eau et quelques gouttes de colorant alimentaire de façon à donner une pâte ayant une consistance assez épaisse, garnissez vos doughnuts et ajoutez immédiatement vos vermicelles avant que le glaçage ne durcisse.

Enfin, pour le glaçage sucre brun/cannelle, mélangez dans une assiette 100 g de sucre brun avec 1 cuillère à café de cannelle, badigeonnez vos donuts de beurre fondu puis trempez-les dans votre mélange.

C’est prêt !!!

 

P1110015

Je vous recommande de manger vos donuts le jour même  car ils sont moins savoureux s’ils ont durci.

Bon @ppétit

Natacha

Publicités

Festival of Quilts, Birmingham

 

Birmingham

Birmingham

C’est en 2003 qu’a eu lieu pour la 1ère fois le Festival of Quilts de Birmingham. Depuis sa fondation en 1979, la « Quilter’s Guild » du Royaume-Uni (UK), rebaptisée en 1998 « The Quilter’s Guild of the British Isles » n’a eu de cesse de véhiculer et faire progresser l’art du quilt à travers l’UK.

La Guilde a mis en place de beaux projets tels que la célébration de son 20ème anniversaire avec une 1ère édition du Festival of Quilts dans l’enceinte de la Cricket School Lord’s à Londres ou l’ouverture d’un centre de ressources à Dean Clough – portant désormais le statut de Musée – abritant la bibliothèque ainsi que  la collection de courtepointes de la Guilde confectionnées en Grande-Bretagne.

Puis, en août 2003, le NEC de Birmingham a accueilli le « Festival of Quilts », évènement annuel qui a pris de l’ampleur au fil des ans.

 

Le NEC de Birmingham

Le NEC de Birmingham

 

http://www.quiltersguild.org.uk/about-the-guild/festival-of-quilts-1

 

Aujourd’hui, plus de 30 000 visiteurs se rendent à cet évènement international, peuvent admirer plus de 1 000 quilts et rencontrer nombre d’artistes.

La Guilde, assistée depuis 2012 par la société d’évènementiel « Upper Street Events ltd », a mis en place une véritable logistique autour du festival. Tout est fait pour que le visiteur profite pleinement de son séjour : cérémonie d’ouverture, défilé de mode, conférences, tables rondes, visite de jardins botaniques, pièce de théâtre (« othello » par la Royal Shakespeare Company pour l’édition 2015).

Le festival c’est aussi 300 exposants passionnés qui vous guideront dans vos choix de tissus et accessoires.

exposants birmingham

De nombreux stands qui donnent envie de se faire plaisir

 

Un stand alléchant!

Ici, un stand alléchant!

 

Mais qui est-ce donc? Oui! C'est Lynette!

Mais qui est-ce donc? Oui! C’est Lynette!

 

Et surtout, le festival, ce sont de nombreux ateliers pour parfaire la technique des quilteuses.

Une vingtaine d’ateliers pour les débutantes tels que :

– « Italian Corded Quilting » avec Janet Goddard,

– « Layers of Stitch » de Jane Davies.

Tout comme des ateliers pour les quilteuses expérimentées avec des maîtres Quilters tels que :

– « Photoshop Elements for Textiles » avec Ruth Brown

– « Painting for the Terrified » de Jane Rollason 🙂

 

Cette année, le Festival of Quilts se déroulera du 6 au 9 août 2015

au Nec de Birmingham :

Halls 7, 8 & 9

  West Midlands B40 1NT, Royaume-Uni

http://www.thefestivalofquilts.co.uk

 

Quelques gagnants du Festival 2014 :

* Catégorie : « Two person quilts »

"Dear Mrs Morcom" de Mark and Bridget Mann

« Dear Mrs Morcom » de Mark and Bridget Mann

 

* Catégorie : « Pictorial Quilts »

 

"Poor and Rich" de Janneke de Vries-Bodzinga

« Poor and Rich » de Janneke de Vries-Bodzinga

 

* Catégorie : « Schools & Groups of young quilters-primary »

 

Klimtoren Lommel

Klimtoren Lommel

 

 

Retour en arrière,  l’année 2008 :

Cette année-là, le festival se déroulait mi-août et présentait sa 5ème édition au Nec.

Parmi les artistes et les groupes présents figuraient Linda et Laura Kemshall, Janet Cook, Sally Holman, SAQA, Prism of colourFx.

La Guilde britannique présentait l’ambitieux projet international « Button-up », un quilt atteignant presque 220 mètres de long.

Herd mentality, quilt gagnant de la catégorie "Machine quilting"

Herd mentality, quilt gagnant de la catégorie          » Pictorial Quilts »

 

Jacqui Cotteril, Gagnante dans la catégorie "Machine Quilting" en 2008

Jacqui Cotteril, Gagnante dans la catégorie « Machine Quilting » en 2008

 

Je vous souhaite une bonne semaine à toutes et tous…

N@tacha Ramora

théière anglaise

Source: lefiacreanglais.com

 

L’avez-vous reconnue?

Pour aborder ce week-end et ce début de semaine si pluvieux – en tout cas vers chez nous –  je vous propose une petite devinette…

La reconnaissez-vous? Je vous ai parlé d’elle succinctement il y a quelques jours! C’est elle qui joue le rôle de Sophia dans « La couleur pourpre », ce que j’ai découvert avec stupéfaction en rédigeant un article…

 

sofia couleur pourpre

 

Sophia et Harpo

 

Vous ne la connaissez pas pour ces talents d’actrice mais plutôt en tant que reine des médias. Self-made-woman,  sachez que c’est une femme désormais très influente qui, partie de rien, s’est battue pour être ce qu’elle est aujourd’hui.

Elle est assez méconnaissable dans ce film poignant de Steven Spielberg.

Suivre le lien ici :

 

http://www.dailymotion.com/video/xrfoam_squeak-fights-sofia-from-the-color-purple-1985_shortfilms

Alors ? Avez-vous trouvé?

 

oprah

Et oui, il s’agit bien d’Oprah Winfrey! Surprenante dans ce rôle n’est-ce pas?

Dans la vidéo ci-dessous, un « flash-mob » surprise très impressionnant lors du lancement de la 24ème saison de son Show!

 

 

@ très vite.

Natacha Ramora

 

 

 

Le Studio Art Quilt Associates – SAQA

Lors de mon échange avec Barbara lange, je vous avais présenté succinctement le SAQA (Studio Art Quilt Associates) dont elle est membre. Il s’agit d’un organisme, sans but lucratif, qui se donne pour mission de promouvoir l’art du quilt à travers l’éducation, les expositions, les publications et la documentation. Il offre aussi un perfectionnement professionnel.

 

Logo SAQA

Si SAQA compte aujourd’hui plus de 3 000 membres, il a été fondé initialement par 50 artistes. Il comprend désormais, comme cité dans un précédent article, des artistes, des enseignants, des collectionneurs mais aussi des conservateurs de musées, des galéristes et des sociétés commanditaires.

SAQA représente une ressource mondiale d’informations sur l’art du quilt et sur les artistes créateurs. Il organise des expositions à travers le monde et crée des catalogues de ces expositions.

Cet organisme propose à ses membres des occasions enrichissantes de perfectionnement de leur art tant au niveau de la technicité que de la maîtrise de la technologie actuelle à des fins commerciales et artistiques. Il est en vérité un tremplin pour les artistes qui souhaitent voir leur carrière passer à un niveau supérieur. Il offre un éventail de services à ses membres ainsi qu’au public, éventail qui s’étoffe depuis 25 ans. Les artistes ont ainsi une meilleure visibilité de leurs oeuvres auprès du public. Ils ont également un accès immédiat quant aux informations sur les conférences, expositions et évènements à venir. Cela engendre davantage d’opportunités pour eux.

SAQA organise des conférences annuelles ainsi que des réunions régionales soutenues par un réseau de membres actifs. Il possède une boutique en ligne dans laquelle il est possible d’acheter les catalogues d’expositions ainsi que d’autres publications mais aussi des oeuvres d’artistes telle que Barbara lange.

 

SAQA - I'm not crazy , Type: Exhibition Catalog, en vente sur le site

SAQA – I’m not crazy , Type: Exhibition Catalog, en vente sur le site

 

Masters : Art quilts,Vol.2  Type: Member Book / DVD  En vente sur le site

Masters : Art quilts,Vol.2
Type: Member Book / DVD
En vente sur le site

 

Il édite une revue trimestrielle et offre à ses adhérents des bulletins hebdomadaires. Le portefeuille annuel, quant à lui, permet de mettre en valeur le travail des artistes membres de jurys.

.

L’ORIGINE

L’initiatrice de ce grand projet fut Yvonne Porcella, Californienne, qui, en 1989, souhaita rallier des artistes et amis à sa cause afin de créer un organisme qui permettrait de  :

– Promouvoir l’art du quilt à travers musées, galeries et publications d’art,

– Eduquer le public à cet art,

– Servir de référence pour les professionnels de l’art, les enseignants, les étudiants et les collectionneurs,
– Etre un tremplin pour le développement professionnel des artistes.

 

 

Yvonne Porcella

Yvonne Porcella

 

Après un envoi important de demandes par lettres, 50 artistes ont répondu à l’appel. La 1ère conférence du SAQA a eu lieu en 1995 avec Yvonne Porcella comme Présidente, poste qu’elle a assuré pendant 11 ans. A sa suite se sont succédées Katie Pasquini Masepust (Nouveau Mexique), Judith Contenu (Californie), Lisa Chipetine (New York), Sandra Sider (New York) et depuis 2013 Kris Sazaki (Sacramento).
A présent, les conférences annuelles de SAQA comprennent plus de 200 membres qui peuvent assister à des ateliers animés par des experts de renommée intenationale.

Lien de l’annuaire des membres artistes ici :

http://www.saqa.com/pam-directory.php

 

SAQA a fêté ses 25 ans d’existence en 2014. A cette occasion, le thème choisi était « l’argent ». Voici quelques œuvres d’artistes ayant travaillé sur ce thème :

 

Marie Pal, Canada "Precious time", Mineurs du début 20ème siècle qui extraient l'argent

Marie Pal, Canada
« Precious time »

Mineurs du début 20ème siècle qui extraient l’argent

.

Judy Langille, USA "Formulaires Argent"

Judy Langille, USA
« Formulaires Argent »

25 formes argents pour fêter 25 ans

.

Jayne Gaskins, USA "Silver Years"

Jayne Gaskins, USA
« Silver Years »

La beauté  d’une chevelure argentée

.

S’il est vrai que l’essentiel des manifestations SAQA a lieu sur le sol américain (USA et Canada), il y a malgré tout quelques évènements en France ou en Europe. Ainsi pour les quilteuses parisiennes, vous pouvez actuellement voir l’exposition « Réunion sur les routes et liberté » jusqu’au 26 janvier 2016 à :

Fondation des Etats-Unis
Cité internationale universitaires
15, Boulevard Jourdan
Paris 14 ème

Plus de détail ici :

http://www.saqa.com/calendar-detail.php?ID=4560

 

Belle visite pour celles qui le peuvent !

Enfin, si un jour, chères et chers « lecteurs-quilteurs », l’envie vous prenait de casser votre tirelire pour vous offrir une folie qui traversera les décennies tout en vous rappelant votre amour pour l’art du quilt, vous pouvez acquérir une superbe oeuvre d’artiste.

Lien ici :

https://www.z2systems.com/np/clients/saqa/neonPage.jsp?pageId=9&

 

@ bientôt

Natacha Ramora

Wild

Aujourd’hui, une fois n’est pas coutume, je souhaite vous parler d’un film qui n’a rien à voir avec le patchwork mais que j’ai particulièrement aimé et que je voudrai vous faire partager :  

                                                                               « Wild »

 

Affiche Wild
Ce film est tiré d’une histoire vécue et retracée dans un récit qui a été un véritable best seller  par sa principale protagoniste, Sheryl Strayed, excellemment interprétée par Reese Witherspoon.

.

.

Sheryl en treck

Sheryl Strayed durant sa longue marche

Reese dans wild

Reese Witherspoon

.

Synopsis : Sheryl se sent responsable de l’échec de son mariage dû à ses infidélités et à son addiction à la drogue. Elle s’impose un traitement de choc, punition pour toutes ses erreurs passées, en partant faire le « Pacific Crest Rail », un sentier de grande randonnée traversant les Etats-Unis du Mexique au Canada et qui est réputé pour être le plus difficile et le plus sauvage d’Amérique. Elle s’équipe d’un sac à dos énorme rempli d’un tas d’objets inutiles qui ajoute à la difficulté.
Avec ce périple, en plus de se pardonner de ses erreurs, elle espère  pouvoir apprendre à vivre sans sa mère, décédée prématurément, qui a été le réel pilier de sa vie et qui lui manque tant.
Au fil des kilomètres avalés, la longue marche de Sheryl se transforme en parcours initiatique, en leçon de vie et nous, spectateurs, nous tremblons pour elle des risques qu’elle prend et des rencontres que nous pourrions parfois juger imprudentes. Mais nous souffrons aussi de ses  épreuves car certains passages peuvent nous rappeler nos propres  souffrances comme la perte d’un proche ou la douloureuse blessure d’un divorce.
Une chose est sûre et sans vous dévoiler la fin, ce treck imposé sera pour Sheryl le départ d’une nouvelle vie, ailleurs et autrement…

 

Ce film a été adapté du formidable récit de Sheryl Strayed.  Ce second livre : « Wild » a obtenu la 1ère place si convoitée des best-sellers du New York Times mais a aussi été sélectionné par Oprah Winfrey* dans son « book club ».

 

couverture wild

Le livre

 

Cheryl Strayed est désormais une auteure américaine mémorialiste, essayiste et romancière reconnue.

Elle écrit dans de nombreux journaux tels que : New York Times magazine, Washington Post Magazine, Sun, Allure, Self, Missouri Review, Brain, Child, Rumpus.

 

Elle est aujourd’hui traduite en plus de trente langues.  ..

sheryl strayed

 

* Oprah’s Book Club est un club de livres dépendant du talk show américain The Oprah Winfrey Show, mettant en vedette des livres sélectionnés par Oprah Winfrey. Celle-ci lança son book club en 1996 en sélectionnant un nouveau livre chaque mois. Du fait de la popularité de ce club, de nombreux livres confidentiels ont accédé au statut de Livre à succès, augmentant les ventes de millions d’exemplaires lorsqu’il était au sommet de sa popularité. Cet effet est informellement appelé l’effet Oprah.

 

@ bientôt

Natacha

Puces des couturières à Beynost ce week -end

panneau Beynost

les puces des couturières de beynost auront lieu

ce dimanche 8 mars

de 9h à 17 h

 

plus de 50 exposants vous proposeront dentelles, fils, laine, rubans, tissus à petits prix.

Une excellente occasion de faire de bonnes affaires !

 

Voici l’adresse où vous devez vous rendre :

Complexe du Mas de Roux

Rue du Midi

01700 Beynost  (derrière Lidl)

 

 

@ bientôt et bonnes puces pour celles qui s’y rendront

Natacha